Nos engagements

Le label est composé de professionnels en activité qui connaissent bien les contraintes de l’entreprise. Parmi ces contraintes, la nécessité de faire tourner son entreprise, qui impose évidemment de réaliser quelques productions que l’on peut considérer de plus « alimentaires ».

Le Label n’est pas une démarche dogmatique, c’est une démarche de progression vers le meilleur qui doit être honnête et sincère.

L’adhésion au label implique un certain nombre d’engagements clés.

La démarche commerciale

L’artisan s’engage à être force de proposition, c’est à dire à être de “bon conseil”, aider le client à définir son cahier des charges et faire une offre cohérente et adaptée au budget. Cette étape peut être payante à la discrétion de l’artisan à condition que le client en soit bien informé au préalable.

L’offre doit être sans ambiguïté et parfaitement comprise du client. Doivent notamment être explicites :
Le produit : un descriptif et des visuels à minima pour définir et préciser la forme, les dimensions, la composition, les textures et couleurs.
Le délai : doit être précisé avec les éventuelles réserves d’usage (acompte, inconnues sur chantier …).
Le prix : doit être détaillé pour la bonne compréhension par le client. Les compléments ou incertitudes éventuelles doivent être anticipées ou pour le moins faire l’objet d’un signalement au client.

La démarche de production

Le principe : assurer que les choix constructifs et la mise en oeuvre soient conformes au contrat passé avec le client et sur toute la durée d’usage du produit.
Cela signifie que le produit doit être pérenne pour un usage “normal”, hors conditions non conformes (utilisation, environnement …).
Les Référentiels Techniques élaborés par la label peuvent aider l’artisan dans le choix de bonnes pratiques notamment en matière de composition, d’assemblages, de produits de collage ou de finition.

La démarche Développement Durable

Les techniques traditionnelles de l’ébénisterie, qui ont forgé la culture du métier, sont basées sur la mise en oeuvre de procédés et de matières reprises notamment dans les règles contemporaines d’économie circulaire. On peut citer le travail “à la main”, l’utilisation de bois massif ou sous forme de placage, les finitions cirées, le choix de fournisseurs et partenaires locaux, le démontage et la réparabilité.

Les artisans du label sont ancrés dans leur époque et utilisent des technologies et des matériaux qui viennent compléter le répertoire traditionnel.
Le label, à travers son travail de Référentiels Techniques, analyse et met en avant les pratiques modernes permettant de respecter au mieux notre environnement.